hovawart, notre passion - hovawart, nasza pasja

forum destiné aux passionnés des chiens, des hovawarts en particulier et des sports canins. Cliquez sur la photo ci-dessus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MYELOPATHIE DEGENERATIVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 27 Juin 2013 - 4:03

Avant d’aborder plus particulièrement le pb de la MD, E. Dietschi a parlé de la race, de sa création, de l’élevage, du hovawart, de son caractère : chien d’utilité, très important, cela. ( le hova ne peut pas être perçu seulement comme chien de famille ) But d’élevage : amélioration de la race.

rien que pour ça......je l'embrasserais:)

mais le reste est très intéressant( MERCIPouchka de partager) et corrobore ce que je pensais

Les Suisses ont des règles extrèmement strictes pour l'élevage (l'élevage en général)Smile
Revenir en haut Aller en bas
ukatapa

avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 24/08/2010
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Sam 29 Juin 2013 - 18:08

Après lecture du compte-rendu du CFH, je ne vois pas grand chose de nouveau sur la MD et encore moins de réponse à mes questions

"....une très intéressante conférence sur la myélopathie dégénérative intitulée "Myélopathie Dégénérative: Hystérie ou un risque grave"......",

si ce n'est l'énoncé de ce que tout le monde connait depuis que ce sujet est évoqué:
- Symptômes de la MD.
- Implication du gène SOD-1
- Obligation de dépistage du gène SOD-1 depuis le 01/04/2013
- Consignes d'accouplement pour "l'éradication" du problème découlant du résultat des tests sur le gène SOD-1:
N/N avec N/N
N/N avec MD/N
N/N avec MD/MD

"..... Mais elle a également beaucoup insisté sur le fait qu'il faut ABSOLUMENT utiliser tous les reproducteurs (sain, porteur, et à risque) afin de préserver la diversité génétique du cheptel......."


Dans la réalité, que risque-t-il de se passer ???
- Chienne N/N: Son maitre acceptera-il une saillie avec un male DM/N ou DM/DM alors que dans le premier cas, il en résultera 50% N/N et 50% DM/N et dans le second 100% de DM/N
- Chienne DM/N: Obligation de trouver un étalon N/N, dans ce cas le résultat sera 50% N/N et 50% DM/N.......
- Chienne DM/DM: Obligation de trouver un male N/N, là le résultat est simple, 100% DM/N....

Je vais peut-être passer pour l'avocat du diable, mais dans la pratique comment vont réagir les "éleveurs" (.....et les futurs maîtres) ? Est ce que la solution radicale ne va pas les décider à utiliser les étalons N/N et faire l'impasse sur les DM/N et DM/DM ????

- Produire des chiots N/N..... Parfait...
- Produire des chiots DM/N..... un peu moins et "politiquement" pas très commercial......Vu la propagande faite autour du sujet....



Pouchka a écrit:

Les règles de base :
- utiliser beaucoup de chiens pour l’élevage
- limiter le nombre de saillies d’un étalon  (à 5 dans toute sa vie dans le même pays)
.

A la vue du catalogue des étalons, et des remarques faites plus haut le beaucoup me semble utopique et encore plus la limitation du nombre de saillies.....

Pouchka a écrit:

En France : race en danger !!! très peu d’étalons utilisés, et un nombre  très élevé de saillies pour certains étalons !!! C’est grave !!!
.

Vue l'Hystérie, évoquée dans le titre de l'intervention du Dr E. Dietschi, les méthodes mises en place et la communication qui en a été ou qui en sera faite, ne vont elles pas amplifier ce problème ?


Pouchka a écrit:

il faut éviter à tout prix le risque de produire des chiens atteints

c’est le message fort que j’ai retenu et qui m’a convaincue.
.

Je suis d'accord sur le but à atteindre, mais a-t-on choisi la bonne manière pour y arriver, qu'en est-il des recherches, cherche t-on à approfondir les connaissances, quelles mesures envisage t-on au sein du CFH pour inciter les cas connus a communiquer et à coopérer .....


Pouchka a écrit:

Mais on reste dans la probabilité et non dans la certitude :
E. Dietschi a redit qu’il est arrivé qu’un chien N/N ou DM/N ait développé la maladie  tout comme il existe des chiens DM/DM qu’ils ne l’ont pas développée.
.

Combien de voies à explorer encore pour obtenir des certitudes ???? et quelles seront les conséquences pour notre race ????
Revenir en haut Aller en bas
http://uka.touf.free.fr
menthinette



Messages : 286
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Lun 1 Juil 2013 - 10:02

... entièrement d'accord ....

et oui il ne faut surtout pas ne sélectionner que pour produire des NN ... mais dans la pratique quel acheteur de chiot lambda sans connaissance ni en élevage ni en génétique ne préférera pas un normal / normal ?? on entends deja des gens fiers d'annoncer des portées NN / NN ....

et puis dans ces N/N il y aura des malades ... parce que ça peut quand meme arriver ....

le risque principal c'est de se cacher derrière ce test et de ne plus envoyer les biopsies de chiens atteints et de ne plus chercher parce qu'on pense qu'on a trouver ...
Revenir en haut Aller en bas
PtitOeufd'hova2



Messages : 1828
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 4 Juil 2013 - 1:31

Je n'y connais pas grand chose en tant que profane, mais à lire le post d'UKATAPA, je suis d'accord avec les interrogations......d'ailleurs, si on pousse jusqu'au bout les choses : que va t il se passer lorsqu'il y aura une portée : va t on faire aussi des tests aux lardons avant de les vendre ?.....et si oui, que vont devenir les rôtis qui ne seront pas totalement exempts du gêne muté ???......................

..............De nombreux points restent en suspend, néanmoins je trouve que c'est rassurant que l'on se penche sur la question de façon attentive : autour de moi, lors des balades je rencontre des cas franchement SCANDALEUX !
- un chiot prétendu de race alors qu'il est croisé et atteint de tumeurs
- un autre chiot qui doit être euthanasié parce qu'atteint d'une tare génétique
- un lardon croisé chihuahua et jack R, dont le quiqui est à l'air ....vous imaginez au cours des balades s'il y a des ronces.....et aucun scrupule à VENDRE des cas comme ça !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
SHAM'K

avatar

Messages : 1781
Date d'inscription : 24/08/2010
Localisation : AIN

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Sam 6 Juil 2013 - 22:50

Madame Dietschi a bien recommandé de ne pas tester les chiots. Elle préconise de tester uniquement les adultes qui veulent reproduire
Revenir en haut Aller en bas
http://hovawart-fr.org
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Dim 7 Juil 2013 - 3:11

SHAM'K a écrit:
Madame Dietschi a bien recommandé de ne pas tester les chiots. Elle préconise de tester uniquement les adultes qui veulent reproduire

ça je ne comprend pas? A t'elle expliqué?........parce que le matériel génétique il ne change pas quand même....
ou alors c'est peut être juste pour ne pas faire une "fixation" la dessus et créer un peu???
C'est vrai qu'il n'est important que de connaître le statut des futurs reproducteurs....surtout que si on travaille correctement il ne devrait plus naître maintenant que des hétérozygotes ou des clears
Revenir en haut Aller en bas
menthinette



Messages : 286
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Dim 7 Juil 2013 - 6:47

elle a peut etre recommandé de ne pas tester les chiots, mais il semble quand meme évident que les personnes ayant un projet de repro voudront savoir ... car du coup les propriétaires de chiennes N.N peuvent choisir l'étalon sans se préoccuper du statut MD puisqu'elles ne produiront pas d'homozygotes .. de la meme façon que ceux qui importeront un male étranger qui peut amener du sang neuf auront interet a prendre un étalon N/N compatibles quelque soit le statut des femelles ....

meme si ce n'est pas recommandé, je doute que ça n'arrive pas dans les faits
Revenir en haut Aller en bas
PtitOeufd'hova2



Messages : 1828
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 1:57

eh bien dites donc, si on arrive à s'y retrouver dans tout ça !!!....Personnellement, la seule chose que je comprends c'est :

1/ la MD c'est horrible pour la race certes , mais le (la) chienne en est la victime directe très tardivement donc si 9 ou 10 ans de bonheur c'est déjà ça de pris;

2/ les tests ne sont pas fiables donc un sujet testé et atteint PEUT très bien ne pas déclarer la maladie - comme un sujet testé non atteint ni porteur PEUT déclarer la maladie : match nul

Ma conclusion perso ( même profane en la matière, j'ai un avis en tant que famille adoptante ) :
a) faire confiance dans la responsabilité des éleveurs et éleveuses ( c'est leur boulot, à eux de choisir les meilleures combinaisons ),
b) ET AUSSI tenir compte de la sensibilité des familles face à cette problématique , ce qui suppose un DROIT à l'information en amont de l'achat pour un achat en toutes connaissance de cause : donc test des chiots ; le plus tôt on le saura, le plus tôt on pourra agir et rectifier ;
c) c'est un problème de communication : si on vend un chiot en disant clairement "chiot porteur, mais avec possibilité de ne pas développer la maladie", + " non porteur avec possibilité de développer la maladie " + " SI développement de la maladie à partir de 9 ou 10 ans", la MD ne constituera plus un point de blocage pour les adoptions puisque cela revient à dire : " l'état des connaissances scientifiques ne permet pas un diagnostic fiable, votre achat s'effectue dans un contexte d'incertitudes, pour une période indéterminée."

je vois autour de moi des fans de certaines races qui sont de vraies rentes pour les vétos ( ex : les bulldogs anglais , les sharpei, les cavaliers king charles, les goldens retriever etc ) et dont le coût ASTRONOMIQUE de certains soins de santé ne rebute aucunement les familles pour autant qu'elles ont été prévenues à l'avance en amont de l'achat et qu'elles ne se retrouvent pas au pied du mur quand les maladies se déclarent à périodicité vertigineuse.

alors pourquoi une maladie ( même horrible et très douloureuse pour le chien comme pour ses maîtres ) freinerait plus les passionnés d'hovas a fortiori lorsque sa déclaration est hypothétique et tardive ???

bon, je n'ai peut être pas bien tout compris de la MD, mais je fais confiance dans la responsabilité et la compétence des éleveurs d'hovas : personne n'est à l'abri d'un pb sur une portée , mais pour le moment je n'ai pas vu un éleveur ne pas adorer ses chiens, ni les maltraiter, ni faire n'importe quoi ......sinon, surtout dites le moi que j'évite ces élevages quand je chercherai mon 2ème hova N, puis....mon 3ème B, puis.....mon 4ème etc......( si j'arrive à survivre à mon 1er grizzli blond !  Laughing geek ) .......et il me semble essentiel d'intégrer dans la réflexion les conséquences pour la race de la réduction du cheptel : a t on aujourd'hui suffisamment de recul et d'informations pour être sûr qu'en voulant maîtriser un problème , on n'en créé pas un plus grave ???

Surtout dites le moi, si je dis de grosses bêtises en tant que profane.....


Revenir en haut Aller en bas
Chana

avatar

Messages : 1283
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 50
Localisation : Normandie (76)

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 6:12

PtitOeufd'hova2 a écrit:
les tests ne sont pas fiables donc un sujet testé et atteint PEUT très bien ne pas déclarer la maladie - comme un sujet testé non atteint ni porteur PEUT déclarer la maladie : match nul

tu as omis un sujet porteur mais non atteint dans ta reflexion (N/DM) petitoeuf qui peut déclarer ou pas la maladie.

Bref le soucis c'est que le test n'est pas encore fiable. Si je comprends bien ta reflexion, il faudrait que l'on teste tous les chiots avant de les vendre ? Logiquement si les parents sont testés en amont de la saillie, il ne devrait plus y avoir de chiots DM/DM (atteints) mais seulement des chiots porteurs (N/DM) ou sains (N/N).
Donc si l'on suit ton raisonnement de tester tous les chiots avant de les vendre, les familles, puisque les parents auront été testés préalablement à la saillie, auront alors le choix entre un chiot sain (N/N) ou un chiot dit porteur (N/DM). Ma main au feu que les familles exigeront tous un chiot sain ce qui semble logique. Qu'adviendra t il alors des chiots dit porteurs sains ? Trouveront-ils aisément preneurs ? A mon avis ce qui risque d'arriver en testant toute une portée avant de la vendre c'est que le coût de la facture sera inévitablement répercuté sur les chiots sains qui seront alors vendus bien plus chers que les chiots porteurs, ce qui semble logique. Mais qu'adviendrait-il si 10 ans plus tard, le chiot sain payé à prix fort donc développe la maladie alors que sa fratrie, vendue à un prix bien inférieur ne la développe pas ? L'un va crier à l'injustice et l'autre sera ravi de "sa bonne affaire" si je puis dire ainsi.

Autre cas de figure : si j'ai bien compris lors de la réunion il aurait été dit de ne pas écarter les adultes DM/DM de la reproduction car ils peuvent apporter de bonne chose, des choses que des chiens sains ou seulement porteurs peuvent ne pas apporter. Si tu regardes les annonces de saillie ou de portées sur le site du club de race, tu y liras maintenant les résultats myélo des parents donc pour l'instant des annonces de portées ou de saillies du genre parents N/N + N/N ou N/DM + N/N ou N/N avec un parent non testé. Je me demande d'ailleurs si un jour une annonce du style N/N + DM/DM sera annoncée. J'en doute vu toutes les remarques qui ont été faites ici et sur l'autre forum, je crains fort que personne n'ose utiliser un parent DM/DM de peur de ne pas placer sa portée. Et pourtant, si j'ai bien compris, il aurait clairement été conseillé de ne pas écarter de la reproduction les DM/DM. Ceux qui ont reçu des résultats DM/DM pour leurs reproducteurs sont sûrement plus que déçus car ils ne seront probablement pas ou plus utilisés. Bref je trouve que ça faisait beaucoup de bruit autour d'un test dont la fiabilité n'est pas au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://desjardinsdeladamoiselle.chiens-de-france.com
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 6:27

......et alors quoi? il faudrait ne rien faire????
moi je vois que les tests commencent à être faits sur pas mal de races....
est ce SI grave si on a un mâle qui n'est pas (ou plus) demandé en saillie????je pourrais encore comprendre pour des éleveurs professionnels......mais sinon ....

par contre je ne trouve pas utile de tester tous les chiots SURTOUT tant que le test n'est pas fiable à 100%......beaucoup de chiots partent quand même chez des particuliers....et pour un particulier....la seule chose importante c'est que l'éleveur aie fait le nécessaire pour éviter que ses chiots ne soient "à risque" ....donc DM/DM
pour le reste......on sait très bien quand on prend un être vivant .....que le risque de santé "zéro" n'existe pas.....le chien peut très bien ne jamais avoir de DM ....mais avoir "autre chose"....même de mortel.....par malchance.....c'est la vie......les lois de la nature
Revenir en haut Aller en bas
Chana

avatar

Messages : 1283
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 50
Localisation : Normandie (76)

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 7:27

nad11 a écrit:
......et alors quoi? il faudrait ne rien faire????
Je n'ai pas dit ça bien au contraire ; d'autant que mes 2 chiennes ont été testées et ce bien avant l'obligation de le faire. Je l'ai fait après avoir entendu parler de cette maladie justement et après en avoir discuter avec d'autres (vétos, éleveurs etc...). Ce qui me "gêne" dans tout ça c'est que les résultats des hovas testés ne sont pas publiés pour tous les chiens car d'après ce que j'ai saisi Berne ne souhaite pas voir ses résultats publiés. Donc pour les chiens testés à Berne, il n'y a qu'une date tandis que pour les autres, le résultat est clairement indiqué ; je ne trouve pas ça logique du tout. Soit c'est clairement écrit pour tous soit c'est une date pour tous les chiens.

nad11 a écrit:

est  ce SI grave si on a un mâle qui n'est pas (ou plus) demandé en saillie????
N'étant pas concernée par un résultat DM/DM, je ne suis pas à même de répondre mais je suppose que la déception de recevoir un résultat DM/DM doit être immense que l'on ait un mâle ou une femelle d'ailleurs, qu'il/elle soit ou non destiné/e à la reproduction. Car que l'on soit éleveur ou pas, après avoir fait tous les examens médicaux à son chien, passé tous les tests pour découvrir un mauvais résultat en chemin ne doit pas être agréable.
Revenir en haut Aller en bas
http://desjardinsdeladamoiselle.chiens-de-france.com
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 8:00

ah en ce qui concerne la publication des résultats.....là je suis tout à fait d'accord avec toi!!!!!!!

pour les chiens DM/DM BIEN SUR que c'est un choc........mais un choc parce que l'on sait que son chien a tous les risques de développer la maladie......pas parce qu'il ne sera pas demandé en saillie....enfin pour moi
Revenir en haut Aller en bas
PtitOeufd'hova2



Messages : 1828
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Jeu 11 Juil 2013 - 23:25

Chana a écrit:
PtitOeufd'hova2 a écrit:
les tests ne sont pas fiables donc un sujet testé et atteint PEUT très bien ne pas déclarer la maladie - comme un sujet testé non atteint ni porteur PEUT déclarer la maladie : match nul

tu as omis un sujet porteur  mais non atteint dans ta reflexion (N/DM) petitoeuf qui peut déclarer ou pas la maladie.

Bref le soucis c'est que le test n'est pas encore fiable. Si je comprends bien ta reflexion, il faudrait que l'on teste tous les chiots avant de les vendre ? Logiquement si les parents sont testés en amont de la saillie, il ne devrait plus y avoir de chiots DM/DM (atteints) mais seulement des chiots porteurs (N/DM) ou sains (N/N).
Donc si l'on suit ton raisonnement de tester tous les chiots avant de les vendre, les familles, puisque les parents auront été testés préalablement à la saillie, auront alors le choix entre un chiot sain (N/N) ou un chiot dit porteur (N/DM). Ma main au feu que les familles exigeront tous un chiot sain ce qui semble logique. Qu'adviendra t il alors des chiots dit porteurs sains ? Trouveront-ils aisément preneurs ? A mon avis ce qui risque d'arriver en testant toute une portée avant de la vendre c'est que le coût de la facture sera inévitablement répercuté sur les chiots sains qui seront alors vendus bien plus chers que les chiots porteurs, ce qui semble logique. Mais qu'adviendrait-il si 10 ans plus tard, le chiot sain payé à prix fort donc développe la maladie alors que sa fratrie, vendue à un prix bien inférieur ne la développe pas ? L'un va crier à l'injustice et l'autre sera ravi de "sa bonne affaire" si je puis dire ainsi.

Autre cas de figure : si j'ai bien compris lors de la réunion il aurait été dit de ne pas écarter les adultes DM/DM de la reproduction car ils peuvent apporter de bonne chose, des choses que des chiens sains ou seulement porteurs peuvent ne pas apporter. Si tu regardes les annonces de saillie ou de portées sur le site du club de race, tu y liras maintenant les résultats myélo des parents donc pour l'instant des annonces de portées ou de saillies du genre parents N/N + N/N ou N/DM + N/N ou N/N avec un parent non testé. Je me demande d'ailleurs si un jour une annonce du style N/N + DM/DM sera annoncée. J'en doute vu toutes les remarques qui ont été faites ici et sur l'autre forum, je crains fort que personne n'ose utiliser un parent DM/DM de peur de ne pas placer sa portée. Et pourtant, si j'ai bien compris, il aurait clairement été conseillé de ne pas écarter de la reproduction les DM/DM. Ceux qui ont reçu des résultats DM/DM pour leurs reproducteurs sont sûrement plus que déçus car ils ne seront probablement pas ou plus utilisés. Bref je trouve que ça faisait beaucoup de bruit autour d'un test dont la fiabilité n'est pas au rendez-vous.

Merci Chana, en me relisant je me suis rendue compte que j'avais omis le cas N/Dm, mais le raisonnement reste le même , non ? vu que quelle que soit la combinaison, l'aléa de développer ou de ne pas développer la MD existe bien, et qu'il est nécessaire d'attendre une évolution de l'état des connaissances pour en savoir plus.

Effectivement, n'étant pas éleveuse et pas de connaissances approfondies sur la meilleure façon de gérer l'élevage, je préfère laisser les éleveurs concernés s'exprimer sur les combinaisons les plus favorables en matière de saillies - et si un jour mon fauve blond est prêt pour une portée et que l'état de la science n'a pas plus évoluée qu'aujourd'hui, je m'appuyerai sur les compétences des éleveurs en la matière ;
En revanche, en tant que famille adoptante, oui, je suis sensible au test des chiots car il me semble qu'il faut être cohérent et aller jusqu'au bout des choses : les parents sont testés, pourquoi pas les chiots ?
Je ne suis pas convaincue que le choix du chiot soit déterminé uniquement sur le N/N ou le N/DM - d'autres critères entrent en ligne de compte dans un choix et qui peuvent êtres complètement éloignés des exigences liées à la repro ( là, c'est sûr on cherchera un chiot N/N ),tels que :
- la stabilité du chiot, son caractère affirmé ou au contraire plus soumis, sa vivacité ou au contraire son côté plus pépère, sa tonicité ou au contraire son côté plus cool , sa couleur de robe, son poil , son côté très proche de l'humain ou plus indépendant, etc.......
Tester les chiots permettrait de suivre de près les résultats des saillies et aussi d'aider les chercheurs à confronter la théorie à la pratique.

Quant au coût , non je ne vois pas pourquoi les sujets N/N devraient être vendus plus chers vu qu'il y a toujours l'aléa qu'ils développent quand même la maladie ultérieurement - on suppose que la probabilité est moins importante, mais tant qu'on ne peut pas l'évaluer, on ne voit pas très bien ce qui justifierait que les N/N soient vendus plus chers .

Revenir en haut Aller en bas
Pouchka

avatar

Messages : 1617
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Ain (01)

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Lun 5 Aoû 2013 - 19:43

J'ai enfin pris le temps de poursuivre la lecture de ce sujet, depuis que j'ai essayé de faire un petit compte rendu de la conférence de Mme Dietschi.

Lors de cette conférence des questions ont été posées, des réponses apportées, des discussions poursuivies, mais le problème c'est qu'il n'y a aucun compte -rendu de tout cela dans le bulletin et un compte rendu très partiel sur le site.

Lors de l'AG Mme Mietschi est intervenue de nouveau, mais on n'a pas de compte-rendu de l'AG.

Tout cela est préoccupant

Alors? Que dire?
Dans mon compte-rendu (page 7 de ce sujet) j'ai essayé de résumer l'essentiel.
Et j'y reviens : il s'agit surtout du travail pour l'amélioration de la race et cela ne peut se faire sans [b]diversité génétique.

Donc encore une fois ne pas reproduire les mêmes étalons x fois, ne pas refaire les mêmes croisements plusieurs fois, et faire reproduire beaucoup de chiens chiennes!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://hova.pouchka.pagesperso-orange.fr/
Pouchka

avatar

Messages : 1617
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Ain (01)

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Lun 5 Aoû 2013 - 20:23

nad11 a écrit:
SHAM'K a écrit:
Madame Dietschi a bien recommandé de ne pas tester les chiots. Elle préconise de tester uniquement les adultes qui veulent reproduire

ça je ne comprend pas? A t'elle expliqué?........parce que le matériel génétique il ne change pas quand même....
ou alors c'est peut être juste pour ne pas faire une "fixation" la dessus et créer un peu???
C'est vrai qu'il n'est important que de connaître le statut des futurs reproducteurs....surtout que si on travaille correctement il ne devrait plus naître maintenant que des hétérozygotes ou des clears


mme Dietschi recommande de ne tester que des chiens que l'on veut reproduire :
1 : actuellement - comme il y a quelques années, on ne savait quasi rien sur cette maladie - en testant son chien adulte on risque de voir le résultats DM/DM et on passera le reste de "notre" vie à observer le chien. Un simple mal au dos et on pense au pir. Or il peut y avoir  plusieurs autres maladies, déformations, souffrances sans lien avec la DM
2.  à partir du moment où on ne fera plus de croisements "à risque", pourquoi tester tous les chiots?  Seuls  ceux qui seront destinés à reproduire devront être testés pour faire les croisements sans "risque"  même s'il s'agit, dans l'état actuel des recherches, d'une probabilité à 99 % et non d'une certitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://hova.pouchka.pagesperso-orange.fr/
ANGELA



Messages : 1049
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 56
Localisation : draguignan

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Lun 5 Aoû 2013 - 21:22

pour petitoeuf ; le problème n est pas la fiabilité des tests ou non pour développer la maladie ou pas ;
d 'après la conférence ; un géne identifié mais qui parfois meme chez un sujet porteur atteint , ne développera pas la maladie ; par contre il existe d'autres facteurs au développement à ce jour non identifiés ; et un second gène pourrait aussi expliquer certains développements ;

E ; diestchi a bien insisté sur le fait qu'il ne faut pas éliminer de sujets de la reproduction car sinon nous risquons , en nous enfermant dans un cheptel pauvre génétiquement , de faire ou voir apparaitre d'autres maladies bien pires...

donc un chien comme'hanoki dm dm pourra reproduire un jour; le donner en saillie c est peut etre apportée des caractéristiques mais c est aussi sur une chienne saine N/N donner des chiots tous porteurs mais uniquement DM:n

pour pouchka je suis maintenant en vacances et donc je vais essayer de reprendre mes notes et de mettre ce qui aurait pu être oublié mais cela me semble correct
Revenir en haut Aller en bas
PtitOeufd'hova2



Messages : 1828
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mar 6 Aoû 2013 - 0:11

ANGELA a écrit:
pour petitoeuf ; le problème n est pas la fiabilité des tests ou non pour développer la maladie ou pas ;
d 'après la conférence ; un géne identifié mais qui parfois meme chez un sujet porteur atteint , ne développera pas la maladie ; par contre il existe d'autres facteurs au développement à ce jour non identifiés ; et un second gène pourrait aussi expliquer certains développements ;


Par "fiabilité des tests" j'entends par là que l'état actuel de la science, à travers les tests actuellement utilisés, ne permet pas de savoir à 100% si un chien va ou non développer la maladie. je ne dis pas que la seringue ne pique pas suffisamment bien ou qu'on sait pas s'il faut piquer la fesse gauche ou la fesse droite ! Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mar 6 Aoû 2013 - 3:34

c'est tout le problème pour des maladies dont le gène découvert est à pénétrance incomplète .....mais il est quand même important de tester les reproducteurs....dans l'état actuel des choses on ne pourra peut être pas éradiquer la maladie ...mais bien empécher son développement......ce n'est déja pas si mal
Revenir en haut Aller en bas
PtitOeufd'hova2



Messages : 1828
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mar 6 Aoû 2013 - 14:25

nad11 a écrit:
c'est tout le problème pour des maladies dont le gène découvert est à pénétrance incomplète .....mais il est quand même important de tester les reproducteurs....dans l'état actuel des choses on ne pourra peut être pas éradiquer la maladie ...mais bien empécher son développement......ce n'est déja pas si mal

scratch scratch ....Dis Nad, ça veut dire quoi exactement " à pénétrance incomplète" ?scratch scratch 

.....que le gène découvert n'est pas le seul gêne responsable dans la déclaration de la maladie, ou que le gêne découvert lorsqu'il est identifié sur un chien, n'implique pas systématiquement la déclaration de la maladie et qu'on ne sait pas à lheure actuelle quels facteurs internes ou externes pourraient empecher la déclaration de la maladie ?????scratch scratch scratch ......comme je suis ignare Embarassed Embarassed Embarassed .....
Revenir en haut Aller en bas
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mar 6 Aoû 2013 - 15:12

un gène à pénétrance incomplète cela veut dire que pour que le problème s'exprime il faut que d'autres "élements" entrent en jeu....soit un ou plusieurs autres gènes soit des facteurs environnementaux
Revenir en haut Aller en bas
HovawartMom

avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 48
Localisation : Dep.86

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mer 7 Aoû 2013 - 6:50

La realite risque d'etre tout autre.
Croyez-vous vraiment que quelqu'un prendrait un chiot d'un parent DM/DM meme si l'autre est N/N surtout si a parent egale,une autre portee est saine,des 2 cotees?.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiefdelabrosse.com/
SHAM'K

avatar

Messages : 1781
Date d'inscription : 24/08/2010
Localisation : AIN

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mer 7 Aoû 2013 - 16:54

Nous avons bossé avec Pouchka qui vous avait déjà donné un bref résumé de la conférence de Madame Dietschi.
Voici un compte rendu un peu plus complet.
Pour ceux qui étaient présents, n'hésitez pas à compléter

POURQUOI Y A T-IL PROBLEME CHEZ LE HOVAWART ?
Besoin de beaucoup de chiens en élevage. Or, on ne prend que ce qui est super et en beauté et en travail.
Nécessité qu'un éleveur ait du savoir. Idem pour l'encadrement des clubs : il faut des personnes avec des compétences.
L'amélioration de la race doit être un but. C'est une erreur de taire les fautes de tel ou tel chien.

Sélection en élevage
Phénotype : ce que l'on peut voir au niveau de la morphologie.
Aspect émotionnel et social joue un trop grand rôle et l'objectivité devient difficile.

Quelques mâles en France ont beaucoup trop de chiots et du coup il y a de très nombreux demi-frères et demies soeurs. On retrouve ces quelques mâles dans tous les pedigree.

Il est nécessaire de restreindre le nombre de portées
La répétition des portées augmente le taux de consanguinité


NAISSANCE DU HOVAWART
Toutes les races ont la même source.
Progressivement, création de la SCC en France, puis en Suisse, puis le VDH, la FCI et ensuite,  création des livres d'origine.
Il y a un petit nombre de fondateurs de la race car il y avait trop peu de géniteurs. Du coup, il y a eu une grosse utilisation de la consanguinité (père x fils), d'où la création d'un goulot d'étranglement dans toutes les races.
Choix pour le Hovawart de faire un chien de paysans
1924 : 1er club allemand, 1er livre d'origine
1964 : reconnaissance du Hovawart comme chien d'utilité »
Chez le Berger Allemand, on observe beaucoup de MD
Avantage chez le Hovawart : utilisation de différentes races pour la création du Hovawart (environ 25% de BA, 10 % Terre Neuve, 8% Kuwack, 4% Tessa, 2% Leonberg

Arras von Fuchsberg : trop utilisé
Axel vom Höripforte ?: trop utilisé
Estion vom Aheggmühle : trop utilisé
Boris ( ?) vom Angelmuden ? : trop utilisé et trop foncé
Castor Meyer Busch : présent dans tous les pedigrees (32 portées)
Bärenburg, Freyas Hall, Kieler Förde, Eisenschmiede. Höripforte. Soonald. Fuchsberg : affixes que l'on retrouve presque partout
Depuis 1985, au RZV, restriction à 5 portées pour un mâle.

CONSANGUINITE
Il faut compter les coefficients sur 7 générations minimum. En deçà, on ne voit rien.
La population qui se reproduit est de plus en plus restreinte et ceci conduit à une baisse de la variation génétique.
Si la consanguinité augmente on trouvera du shunt Porto systémique, idem pour la cataracte et on aura en parallèle une diminution du nombre de chiots par portée, une baisse du poids de naissance, plus de résorption ainsi qu'une baisse de la durée de vie.
La moyenne par portée est d'environ 7 chiots.
Si on ne fait rien, nous aurons une augmentation de la consanguinité car les populations sont fermées et certains mâles trop utilisés.


Population effective :
- supérieure à 1000 sujets : aucun problème
- 200 < Population Effective > 1000 (comprise entre 200 et 1000)  = dangereux
- 50 < Population Effective > 200  (entre 50 et 200)  = population en danger
- < 50 = très dangereux, risque d'extinction de la race

RZV Population effective = 633 seulement
CFH Population effective = 125 !!!



MYELOPATHIE DEGENERATIVE
Apparaît en pleine force de l’ âge , entre 6 et 8 ans.
- Le chien n’a pas de douleur mais se trouve dans l’impossibilité de marcher.
- Dégénérescence des axones et de la myéline.
- Les nerfs ne reçoivent plus d’information.

Il existe des chiens qui débutent la maladie à 6 ans et d’autres à 13 mais ceci est plus rare.
On observe des problèmes de coordination et de proprioception.
Ceci atteint uniquement l’arrière main
Au second stade de la maladie, le chien a une impossibilité de mouvement de la queue.
La progression se fait en 3 mois, parfois en 3 ans.
En fin d’évolution, on observe également une incontinence (jamais au début)
Le  4 ème stade voit apparaître des pneumonies et des problèmes respiratoires.

La MD peut toutefois entraîner quelques douleurs musculaires au niveau du dos et des épaules, à cause des efforts et de la surcharge sur l’avant main.

Les symptômes peuvent s’apparenter à une hernie discale,  un Cauda Equina,  un Wobbler syndrome, une tumeur ou encore un processus inflammatoire.

De nombreux diagnostic de Cauda Equina sont erronés et risquent fort d’être en réalité une MD.

Le diagnostic de MD se réalise par
- biopsie après la mort (muscles et moelle épinière)
et par l’ élimination d’autres causes via :
- IRM
- Myélographie
- Biopsie musculaire

Pronostic : systématiquement l’euthanasie

Durée de vie une fois la maladie déclarée : entre 12 mois et 2 ans en moyenne

On peut prolonger la vie pour environ 11 mois grâce à
- la physiothérapie (à débuter très tôt),
- des massages musculaires,
- des mouvements actifs et passifs,
- des étirements,
- entraînement au niveau de la force,
- un travail de coordination,
- de la natation en eau chaude (toujours avec un gilet de sauvetage),
- de l’électro-stimulation.

La recherche
L’équipe de chercheurs de Bern, en collaboration avec les équipes en Suède et USA  ont trouvé la mutation du SOD1-Gen en 2012 pour le Hovawart.
Lettre d’information adressée à tous les clubs de race par l’institut de Bern.

Le SOD1 est  récessif

Hétérozygote = 1 allèle mauvais et 1 bon
Homozygote =  le chien a les mêmes allèles, du père et de la mère

Homozygote = le chien devient malade dans presque 100% des cas
Hétérozygote = Le chien peut devenir malade. C’est un chien porteur
Chien normal = sans mutation = il peut aussi devenir malade

Sur 1500 échantillons de Hova à Bern :
139 Hovawart avec des signes de myélopathie dégénérative
AA (Homozygote pour cette mutation)  (DM/DM)= 52,5 %
GA (N/DM) 30,8 %
Normal (N/N) 16,7%

Une seconde mutation génétique a été trouvée chez le Bouvier Bernois. Ils étaient  « normal » pour la 1ère mutation SOD1 mais avaient fait cette seconde mutation.

Les chercheurs pensent qu’il en existe encore autres mutations.


QUE FAIRE DANS L’ELEVAGE  ?


Augmenter le nombre de reproducteurs
Ne pas stériliser
Faire en sorte de ne plus augmenter la consanguinité
Pas de répétition de portée identique
Il est nécessaire de laisser dans l’élevage les hétérozygotes  et les at risks.
Notre population est trop petite et si on supprime ceux la, une autre maladie génétique surviendra de suite.



Reproduction possible pour éviter  au maximum le risque de produire des chiots malades :
Normal x normal
Normal x Porteur
Normal x At Risk
Revenir en haut Aller en bas
http://hovawart-fr.org
nad11

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 71
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mer 7 Aoû 2013 - 17:07

très intéressant MERCIIIIII!!

je trouve quand même énorme le chiffre de 30% d'atteints hétérozygotes:affraid: 
Revenir en haut Aller en bas
midgy

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mer 7 Aoû 2013 - 17:56

Merci sham'k; c'est quand même domage que ce soit ce forum qui soit obligé de faire le travail du cfh !!!
Revenir en haut Aller en bas
SHAM'K

avatar

Messages : 1781
Date d'inscription : 24/08/2010
Localisation : AIN

MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   Mer 7 Aoû 2013 - 19:57

Et bien oui, mais voilà, les amoureux de la race prennent les moyens de la protéger, de l'améliorer et pour cela, il faut faire circuler l'information. Le club ne l'ayant pas fait ...
Revenir en haut Aller en bas
http://hovawart-fr.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MYELOPATHIE DEGENERATIVE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MYELOPATHIE DEGENERATIVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Myélopathie dégénérative du chien - dépistage - Infos ?
» BARFEURS comment vous sentez-vous perçus ? Et non barfeurs comment percevez-vous les barfe
» RIEN SUR LA MALADIE DEGENERATIVE DU RAT ??
» Chat malade et besoin d'aide
» Les maladies du hérisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hovawart, notre passion - hovawart, nasza pasja :: Le hova et la santé :: Maladies et Elevage-
Sauter vers: